CRU OU CUIT ?

Les fruits et légumes au coeur de l'alimentation quotidienne pour notre santé

   Mangez des fruits et légumes crus

On préserve les vitamines et les micronutriments

Ils sont riches en : 

- en micronutriments variés (vitamines, minéraux, fibres…).
- en vitamine C (2 à 3 fois plus riches que leurs équivalents cuits).
Exempts de cuisson, les fruits et légumes ne subissent aucune perte liée à la chaleur et à la solubilité.
Le cru conserve le goût originel et la texture des aliments. Rien de tel pour apprendre à les connaître et surtout à les apprécier.

On optimise les qualités nutritionnelles 

Les fruits et légumes frais ont une durée de conservation limitée dans le temps. Certains se conservent 2 à 3 jours. L’idéal est donc d’acheter ses fruits et légumes en petite quantité et de renouveler ses achats dans la semaine.

Un gain de temps : Comment préparer les fruits et légumes crus ?
- Lavez-les rapidement sous un filet d’eau 
- Consommez-les au maximum avec leur peau pour bénéficier des vitamines et minéraux (attention aux femmes enceintes non immunisées de la toxoplasmose).

Variez vos assaisonnements :

Huile d’olive, de colza, de pépins de raisin, de noix, de noisette, de sésame grillé…, vinaigre de vin, de cidre, de framboise, vinaigre à l’échalote, de Xérès, balsamique… Et restez raisonnable en termes de quantités : inutile que votre salade ou vos crudités baignent dans la sauce !

     Mangez des fruits et légumes cuits

Un avantage : les fibres sont plus douces

Consommés sous forme cuite, les fruits et légumes sont plus digestes ; la cuisson modifie la structure des fibres. Elles deviennent plus douces et moins irritantes pour le tube digestif.

Comment conserver les qualités nutritionnelles des fruits et légumes cuits ?

Privilégiez des modes de cuisson de courte durée : les cuissons à l’autocuiseur/vapeur ou au wok préservent au mieux les qualités nutritionnelles.

Les cuissons à l’eau ou bouillon sont moins conseillés car la diffusion des vitamines et minéraux dans l’eau de cuisson est favorisée. Vos produits sont donc moins riches en vitamines et minéraux après cuisson.

Variez les textures et les assaisonnements : 

En soupe, en purées, écrasé de légumes, en gratins, rôtis, ...

Misez sur les herbes aromatiques : persil, basilic, aneth ou encore oignons, ail, échalote... Au-delà de l’enrichissement des saveurs, ils apportent des micronutriments protecteurs (vitamines, minéraux…) sans calories supplémentaires.
- Les coulis et sauces « maison » peuvent aussi agrémenter vos plats : coulis de tomate au basilic, coulis de poivron à l’aneth, pesto léger à la roquette ou au basilic…

A vous de choisir la forme et le goût