Grignoter fait-il grossir ?

Les causes et solutions


Grignoter, c’est manger entre les repas sans faim. Le grignotage se porte généralement vers des aliments que l’on aime et faciles à manger, gras, sucrés, caloriques, pauvres en minéraux et en vitamines, tels que des barres chocolatées ou des viennoiseries ou biscuits salés, fromages...


Quels sont les causes ?


Les grignotages surviennent le plus souvent quand les repas principaux n’ont pas été assez consistants en quantités et/ou en certains nutriments ou en cas d’absence d’un repas principal (sauter des repas). Ils peuvent aussi survenir en compensation d’un stress émotionnel. 


Quels sont les conséquences ?


Si le grignotage est fréquent, le risque est de ne plus avoir faim au repas suivant et d’avoir une alimentation déséquilibrée ou de consommer trop de calories et de prendre du poids.


Quels sont les solutions ?


Vos repas doivent être consistants et en bonnes quantités selon vos besoins. Ils doivent contenir toutes les familles d’aliments :

  1. Les viandes, poissons ou oeufs 
  2. Légumes et fruits
  3. Produits céréaliers (féculents type pâtes, riz, pommes de terre ...) ou légumes secs et/ou pain (A voir en fonction de vos habitudes alimentaires)
  4. Un produit laitier (laitage ou fromage)
  5. Boisson : eau


Vous pouvez aussi prévoir une collation systématique dans la matinée ou l’après-midi.


Si vous ne pouvez pas vous empêchez de grignoter, choisissez un fruit ou un laitage riche en vitamines et minéraux et peu calorique.