Nutrition en questions...

Comment recharger mes réserves en fer ? Quels aliments empêchent son absorption ?

Le fer est un élément indispensable à la synthèse des globules rouges et contribue à la bonne oxygénation des cellules.

Les femmes sont le plus souvent touchées par une carence en fer (50 à 60% sont touchées). En effet, elles ont des besoins plus élevés (16 mg/jour) en raison des pertes menstruelles et des apports insuffisants.

Les symptômes sont : fatigue, pâleur, essoufflement rapide à l’effort. Dans ce cas, parlez-en à votre médecin.

Les traitements : Il existe des médicaments pour un supplément de fer (Tardyféron ou Fumafer). Uniquement avec la prescription du médecin.

Votre alimentation doit prendre le relais. le fer héminique (le mieux absorbé) se trouve surtout dans la viande rouge, foie, boudin noir, les moules, alors que les viandes blanches, les oeufs et le poisson en contiennent 2 fois moins. Le fer non héminique (le moins absorbé) se trouve principalement dans les légumes secs (lentilles, flageolets, haricots rouges, fèves, ...).

Bon à savoir : Le fer non héminique est mieux absorbé par l’organisme en ajoutant une source de vitamine C. Ajoutez un filet de citron sur vos lentilles ou terminez votre repas par un fruit (kiwi, fraises, orange, ...).